Les Etats Généraux

Pourquoi cet engagement de l’Enseignement Catholique en Bretagne ?

  • Parce que l’Enseignement Catholique a une responsabilité sociale et économique dans l’avenir de la Région Bretagne où il représente plus de 40% des lycéens scolarisés
  • Parce que l’Enseignement Catholique a démontré sa capacité d’innovation et son agilité en proposant des formations en parcours mixte ou en accueillant sur les mêmes formations des publics mixtes, en digitalisant les formations, …
  • Parce que l’Enseignement Catholique est un réseau de 100 lycées répartis sur tout le territoire de Bretagne, en milieu rural (26 lycées agricoles) et en milieu urbain, proche des entreprises locales quelle que soit leur taille
  • Parce que l’Enseignement Catholique sait que l’Enseignement professionnel est une chance et une voie d’excellence pour de nombreux jeunes scolarisés
  • Parce que l’Enseignement Catholique a des équipes d’enseignants qui sont experts en pédagogie, et qui veulent grandir en professionnalisation, en partenariat avec les branches
  • Parce que l’Enseignement Catholique, grâce aux apports des neurosciences, veut développer le meilleur de chaque jeune pour le préparer à s’insérer durablement dans le monde et contribuer à le transformer
  • Parce que l’Enseignement Catholique veut saisir l’opportunité des réformes en cours pour renforcer son dialogue avec les branches et les entreprises et proposer des dispositifs opérationnels
  • Parce que les métiers changent vite, plus vite que les diplômes et que l’Enseignement Catholique veut améliorer sa réactivité vis-à-vis des besoins des entreprises et former des jeunes au monde de demain

Comment ?

En lançant une démarche dynamique et progressive sur plusieurs années articulée autour de 3 chantiers :

  1. Une grande journée de rencontres le 13 décembre 2018 : montrer et fêter nos succès avec nos partenaires actuels (branches, conseil régional et entreprises), permettre aux entreprises qui ne nous connaissent pas de nous rencontrer, faire découvrir nos plus -values, nouer de nouveaux contacts, annoncer des projets d’avenir
  2. Un labo d’ingénierie de professionnalisation : pour la formation des enseignants et développer de nouveaux diplômes et titres en collaboration avec les branches pro
  3. Renforcer l’attractivité de la voie pro par un plan d’actions vers les enseignants de collège, de lycée et les familles : dans l’Enseignement Catholique les parents sont très étroitement associés aux processus d’orientation des élèves et nous souhaitons travailler avec eux à la déconstruction des représentations négatives et à renforcer l’attractivité des métiers en tension. Même démarche avec les enseignants de collège et de lycée qui découvriront tous des entreprises, des métiers par l’expérimentation (« vis ma vie »)

Il s’agit de valoriser nos initiatives, nos partenariats, nos projets autour de 2 thématiques :

  • le lien avec les entreprises et les branches
  • le développement du « savoir-vivre ensemble » des jeunes

Les organisateurs